Site principal

Collecte de lunettes

le . Publié dans L'infirmerie

      cool  Collecte de lunettes  cool

Nous sommes nombreux à porter des lunettes, à posséder d'anciennes paires au fond de nos tiroirs !

Si tel est votre cas, profitez pour déposer vos lunettes de vue ou de soleil usagées au stand optique le jeudi 14 octobre 2011 (8h-15h30) lors de la fête de la Science.

Cette collecte, réalisée dans le cadre de notre CESC (Comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté) et du jumelage de Saint Cyr Sur Loire avec KOUSSANAR, sera destinée aux habitants de cette ville du Sénégal.

Le stand se situera à la cafétéria et sera tenue par des élèves de 1ère.

Merci de votre solidarité,

L'infirmière.

Lâcher du 03/10/2011 en images !!!!

Écrit par Emmanuel THIBAULT le . Publié dans Promotion des sciences

Suite au succès du lâcher de vendredi dernier, les élèves du projet ballon solaire ont effectué un nouvel essai pour confirmer leur expérience.

Ce lâcher a eu lieu à le lundi 03/10/2011 à 17h40  du terrain de football situé derrière le lycée. Cliquez sur ce lien pour visualiser la vidéo.

Article Nouvelle République du 06/10/2011 et vidéo Nouvelle République du 07/10/2011

Historique : Vendredi 30/09/2011, les élèves avaient prévu une redescente du ballon vers 2900 m : elle s’est produite  à 2930 m, Non seulement la redescente a fonctionné, mais en plus la précision du dispositif est plus qu’inattendue !

Les objectifs : Décider de l’altitude à laquelle le ballon doit redescendre, et assurer sa redescente en toute sécurité. Pour l’instant les précédents élèves qui avaient initiés le projet de ballon solaire  à Vaucanson, avaient toujours attendu la tombée de la nuit pour voir redescendre leur ballon car il monte ou se maintient en l’air tant que le soleil réchauffe son air intérieur. Cela n’est pas sans poser de pb : redescente hors du temps scolaire et recherche du ballon de nuit avec seulement les émetteurs GPS ou radio embarqués, certes réalisable mais  pas simple une fois qu'il est posé (2h de recherche la dernière fois, ce qui est une moyenne).

Un groupe de 4 élèves du projet a travaillé sur un système qui provoque la redescente à une altitude donnée. En effet avec l’altitude, la pression diminue. Cette diminution de pression détectée par un circuit électronique permet de déclencher un interrupteur qui va faire chauffer un fil et ainsi faire fondre la corde  laquelle la bouche ouverte du ballon est accrochée. Le ballon est alors seulement accroché  à une corde plus longue mais reliée à sa partie supérieure. Il va donc pouvoir se retourner sous le poids de la nacelle. La bouche se trouvant en haut, le ballon va se dégonfler.

Lors d’un premier essai au mois de mai, la ballon était redescendu un peu rapidement 4  à 5 m/s. Cette fois-ci, un parachute a été installé et a permis une redescente à une vitesse comprise entre 3 et 4 m/s !

 

Le premier lâcher de l’année scolaire a enfin eu lieu !

Écrit par Emmanuel THIBAULT le . Publié dans Promotion des sciences

Les conditions étaient réunies vendredi 23 septembre à 17h50 pour un lâcher de ballon solaire : quasi absence de vent au sol comme en altitude,  et magnifique ciel bleu sans un nuage.

Le ballon a décollé  à 17h50 du stade de football derrière le Lycée.

 

Il est monté jusqu’à 20h00 pile à une altitude de 10110 m à mi chemin entre Château-Renault et Neuvy le Roi.

Il s’est posé  à 21h30 au lieu-dit "Le Pré de l’Enfer" à Sougé à la limite du Loir et Cher et de la Sarthe, à seulement 35 km  à vol d’oiseau du Lycée. Voici la carte de suivi GPS accessible sur le site http://aprs.fi en choisissant la station F6KCI-11 sur les 12 dernières heures

Ce point de chute est parfaitement cohérent avec celui que les élèves avaient pu prévoir en début d'après-midi grâce à un logiciel et aux vents fournis par un satellite américain(NOAA READY) : seulement 2 kms d'écart entre la réalité et la prévision.

Les retrouvailles ne se sont faites que vers 23h25 après avoir reçu une trame du GPS tant attendue depuis 21h25…alors que nous étions sur le point de rentrer bredouilles. Merci au réflecteur radar en aluminium qui nous a réfléchi la lumière des phares du minibus !

Prochain objectif : une altitude contrôlée, à savoir une redescente du ballon à une altitude choisie, et ceci en toute sécurité...

Ue semaine au CERN pour les élèves du projet RUBIK'S CUBE

Écrit par Emmanuel THIBAULT le . Publié dans Promotion des sciences

 

Félicitations aux élèves du projet Rubik's cube qui viennent de remporter un prix "entreprise" correspondant  à une semaine chacun au CERN  à Genève.

Historique  : 3 élèves du Lycée Vaucanson, Jason LOYAU, Joseph GENNETAY et Florentin DELAINE, remportaient en mai dernier la finale du concours C.Génail avec leur projet de robot résolvant le rubik's cube alors qu'ils étaient en terminale S-SI. Ils sont aujourd'hui en classes préparatoires PTSI et PCSI toujours au lycée Vaucanson. Plus d'informations sur le site des élèves

 

Cette victoire les a qualifiés pour représenter la France au concours européen EUCYS (European Union Contest for Young Scientist) qui s'est déroulée à Helsinki du 23 au 28 septembre 2011 (lien vers le site du concours). Ils ont concouru face à plus de 80 projets d'Europe mais également du monde entier (Etats Unis, Israël, Chine, ...).

 

Stand à Helsinki avec Jason LOYAU et Joseph Gennetay

Message du 25/09/2011 : "Pour l'instant tout se passe bien, on a eu quelques soucis avec le robot, en lien avec une casse dans l'avion mais maintenant tout fonctionne parfaitement et nous n'avons pas trop de problèmes avec le jury, pas de question sur des points vacillants du projet donc c'est tant mieux. Demain dernier jour de compétition ! A bientôt, Florentin, Joseph et Jason

Les vendanges pour 55 élèves du Lycée Vaucanson

Écrit par Emmanuel THIBAULT le . Publié dans Promotion des sciences

Lundi 19 septembre après-midi, 55 élèves de seconde ayant choisi l’enseignement d’exploration Méthodes et Pratiques Scientifiques ont pris part aux vendanges au lycée viticole d’Amboise afin d’introduire le thème qu’ils vont étudier dans le cadre de cet enseignement sur la première moitié de l’année : « Sciences et viticulture ».

 

Dès leur retour,  certains se sont penchés sur la mesure de la masse de sucre dans le jus récolté, d’autres sur l’étude des levures qui vont déclencher la fermentation alcoolique et les autres sur les courbes qui vont fournir le degré alcoolique en fonction de la masse volumique du vin qui sera obtenu.

Sur les 9 premières semaines, à raison de deux heures hebdomadaires, un certain nombre de notions seront abordées en mathématiques, physique-chimie et S.V.T.. Puis les élèves travailleront pas groupes de 3 à 4 sur la réalisation d’un mini-projet comme la réalisation d’un densimètre pour mesurer le futur degré alcoolique d’un jus de raisin, un éthylomètre, une étiquette qui répond à des normes ou encore une nouvelle forme de verre…

 

Une pièce de théâtre, le Mardi 11 octobre, mettra en valeur les travaux de Pasteur, entre autres, sur la fermentation et les levures. Puis en décembre, une initiation à la dégustation au Lycée Viticole d'Amboise par un œnologue aura lieu en parallèle d'une séance de prévention sur la consommation abusive d'alcool assurée par le directeur de la prévention routière de Tours et l'infirmière du Lycée Vaucanson.

L’objectif principal de cet enseignement est de mettre en lumière la complémentarité des disciplines scientifiques (mathématiques, physique-chimie, sciences de l’ingénieur et sciences de la vie et de la terre) dans la pratique des sciences et dans les professions à caractère scientifique.

Les professeurs responsables de ce groupe : Monique MOUST en Mathématiques,  Stéphane LALANDE en Sciences de la Vie et de la Terre, Guy CLEMENT et Jérôme PIETRE en Sciences de l’Ingénieur et Emmanuel THIBAULT en Physique-Chimie.